INFO-EVÉNEMENTS 
UNAPSA

Chers collègues,

C’est avec une grande tristesse que nous  vous annonçons  le décès du Professeur Jean Laugier, survenu le jeudi 21 mars.

Ce fut un Maitre dans la réanimation en Pédiatrie

C’était un grand médecin avec une vision humanitaire des relations Internationales.

Pr Laughier a contribué à la formation de beaucoup de pédiatres d'Afrique et d'ailleurs. C'était le Professeur de tous car il n'a jamais considéré les frontières. 

Nos sincères condoléances  à sa famille, à ses proches et à tous les pédiatres. 


 Le Bureau de l'UNAPSA 

Pr Folquet Amorissani 



------------------------------ -----------------------

Mes chers (e) amis (e), 

J’ai l’énorme tristesse de vous annoncer le décès du professeur Jean Laugier notre ancien président de l’APLF de 1995 à 2005, le jeudi 21 mars.

Monsieur Laugier fut l’un des grands noms de la pédiatrie française et en  particulier de la réanimation néonatale et pédiatrique. Il fut aussi président du Conseil National des Universités (CNU) pendant huit ans. Il a occupé de très hautes fonctions au sein de la pédiatrie française et francophone tout en restant modeste et fidèle à ses principes de respect des autres.

Il s’agit d’un homme de consensus qui a toujours privilégié l’intérêt commun et en particulier celui de la pédiatrie.

Il a créé toute une école de pédiatrie à Tours.

Son attachement à la pédiatrie française et francophone était manifeste. Il a assisté à toutes les réunions du bureau de l’APLF jusqu’en 2017, au moment où son état de santé l’empêchait de voyager.

Quand monsieur Laugier évoquait la pédiatrie, il utilisait toujours le suffixe « francophone ». Il n’imaginait pas une pédiatrie limitée aux frontières de l’hexagone, mais plutôt un mouvement d’aller et retour entre la pédiatrie francophone d’ailleurs et française. 

Avec le décès de monsieur Laugier, nous perdons l’un des grands pédiatres et l’un des grands présidents de notre société ; et pour certains d’entre nous, nous perdons aussi un grand ami.


Au nom du bureau de l’APLF  

Patrick Tounian (président) et Mostafa Mokhtari (SG)